Passer au contenu

/ Département de science politique

Je donne

Rechercher

Experts en : Conflits ethniques

Dembinska, Magdalena

DEMBINSKA, Magdalena

Professeure agrégée

Spécialiste en politique comparée, c'est dans le champ interdisciplinaire des politiques ethniques que se situe mon agenda de recherche. Il porte sur les politiques identitaires, les conflits ethniques, la réconciliation et l’intégration interethniques en Europe centrale et en espace postsoviétique.

Je m’intéresse plus particulièrement aux transformations identitaires comprises dans un cadre relationnel des interactions entre opportunités politiques, stratégies des élites et la réceptivité sociétale. Mon agenda comprend trois axes de recherche. Le premier explore les politiques de la reconnaissance et les mouvements ethno-politiques dans les pays post-communistes. Le deuxième étudie les processus de la construction des nations et porte principalement sur les politiques historiques dans les sociétés post-conflits armés et les de fato États, soit le Chypre turque, l'Abkhazie (Géorgie) et la Transnistrie (Moldova). Le troisième axe se penche sur les processus institutionnels et politiques de la construction de la confiance inter-ethnique dans les sociétés divisées. Avec Françoise Montambeault, nous étudions, par exemple, les mécanismes de délibération propices à la formation des identités politiques collectives.

Lire plus…

Profil complet

SEYMOUR, Lee Joseph Mars

Professeur agrégé

Mes recherches portent sur la violence politique. En particulier, je m’intéresse aux dynamiques des conflits armés et à l’organisation de la violence dans les guerres civiles. Quelques questions m’intéressent plus particulièrement : Pourquoi est-ce que les conséquences politiques des conflits varient? Comment peut-on prévenir la récurrence de la violence après les guerres? Comment est-ce que certaines sociétés deviennent embourbées dans les périodes prolongées de violence. 

Mon approche théorique découle d’une perspective socio-institutionelle. Mes recherches sont à la fois macro et micro de manière comparée. Je combine l’analyse statistique des bases de données relatives aux conflits avec les données empiriques collectées sur le terrain dans des sociétés affectées par la violence telles que la Somalie, le Soudan de Sud, l’Abkhazie et le Haut-Karabakh.

Je suis également titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la violence politique.

Lire plus…

Profil complet

Zahar, Marie-Joelle

ZAHAR, Marie-Joelle

Professeure titulaire

Depuis plus de dix ans, je mène des recherches sur la violence politique.  Spécialiste des groupes armés non-étatiques, je m’intéresse à la manière dont ces groupes s’organisent, organisent les territoires sous leur contrôle, et gèrent leur relation avec les populations civiles. J’ai également un intérêt pour l’analyse de la violence politique dans des contextes de transition entre un état de guerre et une situation "post-conflit". Quand et dans quelles conditions les différents protagonistes d’un conflit interne retournent-ils aux armes et pourquoi? Quelles stratégies les intervenants externes peuvent-ils déployer pour empêcher la violence politique de faire dérailler les accords de paix? Mes analyses dans ce domaine remettent en question l’utilité de la notion de saboteur, communément admise comme le cadre explicatif le plus répandu sur la violence politique en contextes de transition. Enfin, depuis quelques années, je m'intéresse à la médiation comme voie de résolution pacifique des conflits. Quelles sont les caractéristiques des processus de médiation qui facilitent la négociation d'accords de paix? Comment la médiation internationale s'adapte-t-elle pour répondre aux changements dans la nature des conflits armés?

Plus généralement, mes recherches portent donc sur la résolution des conflits et la consolidation de la paix. Je mène celles-ci de manière comparatiste et ai travaillé sur de multiples terrains au Proche-Orient, en Afrique subsaharienne  et dans les Balkans. Je me suis récemment penchée sur l’assistance internationale à l’organisation et à la tenue d’élections dans les situations "post-conflit". Je mène également des recherches sur l'inclusion de représentants de la société civile dans les négociations de paix.

Lire plus…

Profil complet