Passer au contenu

/ Département de science politique

Rechercher

Expert en : Chine

RENY, Marie-Eve

Professeure adjointe

Mes premières recherches avaient pour objectif de mieux comprendre pourquoi et comment les régimes autoritaires contrôlent les groupes religieux informels. Mon premier livre s'intéresse à la raison pour laquelle les bureaux de la sécurité publique dans les villes en Chine tolèrent les églises protestantes informelles, qui selon le gouvernement central, sont des organisations illégales. En fonction d'un terrain mené en 2009-2010 et en 2012, je soutiens que la tolérance fait partie d'une stratégie d'endiguement du protestantisme clandestin. Le livre définit ce qu'est l'endiguement, les manières dont il se manifeste en réalité, et les circonstances dans lesquelles les autorités ont recours à cette stratégie afin de contrôler les églises et éviter que certaines ne se mobilisent contre le régime à long terme. Le livre explique l'impact qu'a l'endiguement sur la résilience du régime autoritaire chinois, et démontre que cette stratégie est employée par d'autres autocraties. À la suite d'un terrain mené en Jordanie en 2013, je démontre que la monarchie a eu recours à cette stratégie afin de contrôler les salafistes djihadistes sur son territoire, en période post-Zarqawi. Je soutiens aussi que la stratégie d'endiguement a été employée par Anouar el-Sadate face aux Frères musulmans en Égypte pendant les années 1970, à la suite d'une lecture critique de la littérature secondaire sur le sujet.

Mes recherches actuelles portent sur l'étude de l'autoritarisme en Chine et au Myanmar avant et après la transition démocratique. Je m'intéresse aussi à la politique étrangère de la Chine au Myanmar, et plus précisément aux raisons de son appui informel à un groupe insurgé à la frontière entre les deux états. Ce dernier projet fait l'objet de mon second livre. 

Lire plus…

Profil complet