Passer au contenu

/ Département de science politique

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

«Les aventures ordinaires des jeunes Montréalais·e·s racialisé·e·s», le dernier balado du CAPED

Dans le dernier épisode des Balados du CAPED, la doctorante Fella Hadj Kaddour discute avec Leslie Touré Kapo de ses recherches sur la construction sociale de la race et son impact sur les aventures ordinaires des jeunes Montréalais racialisés.  

 

SYNOPSIS : Depuis le début des années 2000, la conversation publique et les travaux scientifiques sur le phénomène des gangs de rue ciblent les pratiques urbaines transgressives des jeunes Montréalais.e.s racialisé.e.s au Québec. À partir de l’automne 2014, la vague des attaques violentes au Canada et des départs en Syrie renforce cette forme de stigmatisation. Cependant, peu d’études s’appuient sur l’expérience quotidienne et ordinaire de ces jeunes pour mieux comprendre ces phénomènes préoccupants, tout en négligeant leur contribution à la production de la ville. 

 

Pour contrer ces approches surplombantes Leslie Touré Kapo met en lumière les vécus des jeunes Montréalais.e.s racialisé.e.s, non pas à partir des catégories discursives stigmatisantes et productrices de l’altérité, mais à partir de leur expérience de stigmatisation, de violence, de racisme et d’islamophobie. 

 

Dans cet épisode, nous reviendrons sur ces enjeux à partir des exemples tirés de sa recherche ethnographique menée entre l’automne 2015 et le printemps 2018 où il a interrogée 28 jeunes Montréalais.e.s dans trois secteurs: le Collège Maisonneuve, la petite Bourgogne, et le quartier de Saint Michel. 

 

À écouter ici 

FAQ Covid