Passer au contenu

/ Département de science politique

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Frédéric Mérand explique les enjeux géopolitiques de la crise sanitaire

Dans une entrevue pour le Devoir, le professeur et directeur du CÉRIUM Frédéric Mérand fait l’analyse des enjeux de la géopolitique sanitaire. Il revient notamment sur les questions de diplomatie vaccinale, sur la position des États-Unis, et sur les enjeux d’opportunisme et de générosité à l’échelle internationale.  

 

EXTRAIT : Je n’étais pas très optimiste pour ce qui est de la coopération mondiale avant la pandémie et je ne crois pas que le vaccin soit le pire exemple de coopération. Le problème des vaccins par exemple n’est pas si difficile à résoudre : il y a un problème de production à court terme d’un produit peu dispendieux. Il y aura abondance de vaccins d’ici quelques mois. Pour les changements climatiques, la situation était et est encore bien pire. 

 

À lire ici 

FAQ Covid