Passer au contenu

/ Département de science politique

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Comment s’articulent les clivages politiques au Québec? L’analyse de Jean-François Godbout.

Dans un article pour le Devoir, le professeur Jean-François Godbout et son collègue Éric Bélanger (McGill) se sont penchés sur l’état de l’opinion publique et du système partisan pour mieux comprendre les nouveaux clivages politiques au Québec: la question constitutionnelle, l’interventionnisme étatique, et la gestion de la diversité ethnoculturelle. Leur analyse se base sur trois sondages d’opinion menés lors des élections québécoises de 2012, 2014 et 2018.  

 

EXTRAIT : Cette analyse des positions idéologiques moyennes des électeurs indique clairement que les clientèles des quatre partis occupent des positions différentes sur ces trois clivages, qui ne suivent pas toujours le même ordre. Par exemple, les électeurs du Parti libéral et de Québec solidaire sont ensemble sur la question de la diversité, mais complètement à l’opposé sur la question idéologique gauche-droite. De même, les électeurs du Parti libéral et de la Coalition avenir Québec font bande à part sur la question de la diversité, mais front commun sur la division gauche-droite et sur la question constitutionnelle. Enfin, les électeurs du Parti québécois et de Québec solidaire partagent plus ou moins les mêmes positions sur l’enjeu de la souveraineté et de la redistribution, mais ils s’opposent complètement sur la question de la diversité. 

 

À lire ici 

FAQ Covid