Passer au contenu

/ Département de science politique

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Amanda Fakihi défend l’enseignement de l’art oratoire

Dans un texte pour la Presse+, l’étudiante à la maîtrise en science politique Amanda Fakihi défend l’idée qu’il est essentiel d’accorder une plus grande place à l’enseignement de l’art oratoire. L’éloquence et la maîtrise de l’élocution sont des outils importants aux réels bénéfices pour les enfants et les étudiants.  

 

EXTRAIT : À une époque où les fausses nouvelles et la polarisation sont monnaie courante, il devient plus que nécessaire de placer l’enseignement de l’art oratoire au premier plan. Véritable levier pour l’atteinte de l’égalité des chances, la maîtrise de cet art doit devenir une exigence de notre programme scolaire, et ce, dès l’école primaire. 

 

À lire ici    

 

FAQ Covid