Passer au contenu

/ Département de science politique

Rechercher

Balado #9 - La relation complexe entre la science et la politique

Dans tous les sondages d’opinion, on constate que les scientifiques ont la cote auprès du public alors que les politiciens figurent habituellement en queue de peloton. Dans quelle mesure la science informe-t-elle les politiques publiques ? Doit-on considérer la science et la politique comme deux sphères complètement étanches ? Éric Montpetit discute avec Marc Tremblay-Faulkner de ces questions en insistant sur l’interdépendance de ces deux sphères. La discussion se termine avec une réflexion sur le cynisme politique contemporain, où le rôle des médias est identifié comme décisif.

Éric Montpetit est professeur titulaire au département de science politique de l’Université de Montréal et vice-doyen aux affaires professorales à la Faculté des arts et des sciences. Ses recherches portent sur le comportement des acteurs des politiques publiques et sur la politique de l’expertise scientifique en Europe et en Amérique du Nord. Ses publications traitent de différents sujets de politiques publiques, dont la contamination des sols, les biotechnologies, l’énergie, les changements climatiques et la santé publique. Son dernier livre, In Defense of Pluralism: Policy Disagreement and Its Media Coverage, a été publié aux presses universitaires de Cambridge en 2016. Marc Tremblay-Faulkner est doctorant en science politique. Il étudie sous la direction d’Éric Montpetit. Sa thèse porte sur le rôle de l’expertise des groupes d’intérêt dans les consultations publiques du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement.

RETOUR AU MENU PRÉCÉDENT