Passer au contenu

/ Département de science politique

Rechercher

Balado #8 - Un balado avec Thomas Mulcair.

Comment briser le cycle de l’inaction en matière de lutte aux changements climatiques? Quels sont les leviers de la société civile, des partis politiques, des gouvernements, des entreprises, des médias ou encore des tribunaux? Qui décide?

Professeur invité au Département de science politique à l'Université de Montréal depuis septembre 2018, l’honorable Thomas Mulcair répond à ces questions (et bien d'autres) dans cet entretien avec le doctorant Simon St-Georges. M. Mulcair parle aussi de son arrivée à l’Université de Montréal, de son cours sur les enjeux du développement durable et, bien sûr, de politique québécoise et canadienne !

L’honorable Thomas Mulcair a été chef de l’opposition officielle à la Chambre des communes de 2012 à 2015 et chef du Nouveau Parti Démocratique du Canada de 2012 à 2017. Il a été député de la circonscription fédérale d’Outremont de 2007 à 2018. Il a aussi siégé comme député libéral provincial de Chomedey de 1994 à 2007, année lors de laquelle il a démissionné sur des questions de principe alors qu’il était ministre de l’Environnement. M. Mulcair enseigne maintenant les enjeux du développement durable. Il est Fellow au CÉRIUM et il participe au programme de la MAPI en science politique. Il est également analyste politique à CJAD, TVA Nouvelles et CTV.

M. Mulcair est interviewé par Simon St-Georges, étudiant au doctorat en science politique à l’Université de Montréal et assistant de recherche et d’enseignement auprès de M. Mulcair. Les recherches de M. St-Georges portent sur le pouvoir politique des entreprises multinationales, notamment quant à leur imputabilité criminelle et pénale avec le professeur Denis Saint-Martin. Simon St-Georges est avocat avec une expérience préalable en litige et résolutions de disputes au sein d’un cabinet de renommée mondiale.

RETOUR AU MENU PRÉCÉDENT