Passer au contenu

/ Département de science politique

Rechercher

Balado #7 - Les régimes de protestation.

L’actualité des dernières années a montré que la politique contestataire a connu un certain renouveau à travers le monde. Les exemples récents de mouvements sociaux de grande envergure sont en effet nombreux : les Indignés en Espagne en 2011, Occupy aux États-Unis, le conflit étudiant au Québec en 2012 ou plus récemment encore, Nuit debout en France en 2016. Plusieurs de ces mobilisations se sont construites autour d’un discours critique concernant l’accroissement des inégalités sociales et économiques et les limites de la démocratie libérale et représentative. Même si ces mouvements partagent plusieurs points en commun, entre autres au chapitre de leurs revendications ou de leurs répertoires d’action, il est pertinent de nous demander si nous assistons véritablement à un phénomène global ou des différences persistent entre les sociétés. Les travaux actuels de Pascale Dufour sur les régimes de protestation nous invitent à réfléchir à cette question. Cherchant à réhabiliter les approches issues de l’économie politique dans le champ de l’action collective, cette dernière mène présentement une étude en collaboration avec Marcos Ancelovici sur les luttes en matière de logement et d’éducation post-secondaire en France, au Québec et en Espagne au cours des dix dernières années. Elle nous partage les premiers résultats de cette démarche.

Pascale Dufour est professeure titulaire au Département de science politique de l’UdeM. Elle est spécialiste des mouvements sociaux et de l’action collective en perspective comparée. Elle est aussi responsable du programme de mineur en Études féministes des genres et des sexualités. Jean-Vincent Bergeron-Gaudin poursuit actuellement un doctorat au Département de science politique de l’UdM. Il détient un baccalauréat et une maîtrise en travail social. Sa thèse porte sur l’histoire des luttes relatives au logement au Québec de 1978 à 2017. Ses intérêts de recherche concernent les mouvements sociaux, les politiques sociales et la pratique de l’organisation communautaire.

RETOUR AU MENU PRÉCÉDENT