Passer au contenu

/ Département de science politique

Rechercher

Balado #5 – Le tournant participatif : une transformation limitée de la démocratie

Depuis les années 1960, les dispositifs de participation des citoyens se multiplient à travers le monde et prennent des formes variées. Étudiant ces transformations, Laurence Bherer, Pascale Dufour et Françoise Montambault consacrent un livre à ce qu’elles appellent le tournant participatif*. Si la démocratie participative est à ses débuts issue d’une conception radicale d’empowerment des citoyen.ne.s et de responsabilisation des élu.e.s, la réalité d’aujourd’hui est plus nuancée. Le projet de faire participer les citoyens est appliqué aujourd’hui dans différents secteurs, y compris celui des entreprises privées et des mouvements sociaux. Ce processus s’est accompagné d’une professionnalisation des acteurs, qui poursuivent parfois des objectifs et des idéaux différents. Les auteures mettent ainsi au jour la complexité du tournant participatif et la pluralité des projets de démocratie participative.

Laurence Bherer est professeure agrégée au Département de science politique de l’UdeM. Elle est spécialiste des enjeux touchant à la démocratie locale et à la participation publique. En plus de l’ouvrage codirigé avec Pascale Dufour et Françoise Montambault sur le tournant participatif, elle a codirigé un autre ouvrage, The Professionalization of Public Participation, publié chez Routledge en 2017. Pascale Dufour est professeure titulaire au Département de science politique de l’UdeM. Elle est spécialiste des mouvements sociaux et de l’action collective en perspective comparée. Elle est aussi responsable du programme de mineur en Études féministes des genres et des sexualités. Récemment, elle a co-dirigé l’ouvrage Street Politics in the Age of Austerity (Amsterdam University Press, 2016) (avec Marcos Ancelovici et Héloïse Nez).

Laurence et Pascale discutent de ce phénomène dans un entretien avec Agathe Lelièvre, candidate au doctorat sous la direction de Laurence Bherer. Agathe Lelièvre étudie pour sa thèse les nouvelles formes de volontariat au Québec et en France. Elle travaille également pour le projet de recherche dirigé par Laurence Bherer sur la participation informelle comme voie alternative de participation politique.

Références

Laurence Bherer, Pascale Dufour et Françoise Montambault (dir.). 2018. The Participatory Democracy Turn. Oxford: Routledge, 2018.

Laurence Bherer, Mario Gauthier et Louis Simard. 2017. The Professionalization of Public Participation. Oxford: Routledge.

RETOUR AU MENU PRÉCÉDENT