Antoine Chandonnet

Diplômé en science politique

À l'hiver 2015, Antoine Chandonnet réalise un stage au bureau régional de la division de l'Organisation Internationale pour la Migration en Asie mineure, situé à Bichkek au Kirghizistan. Il se fait confier des responsabilités variées. Il prend en charge les communications avec les bailleurs de fonds et les partenaires de l'organisation, il participe à la rédaction de rapports et élabore des projets.

Grâce à sa maîtrise de plusieurs langues, Antoine sert également d'interprète pour les collègues du bureau qui s'expriment dans les trois langues officielles du bureau régional, à savoir le russe, le français et l'anglais. Une fois son stage terminé, il obtient un contrat pour mettre en œuvre un projet qu'il a lui-même élaboré.

Pour bénéficier au maximum d'une expérience de stage, Antoine suggère d'être disponible au changement et de faire preuve de souplesse. « Il ne faut pas avoir peur, surtout quand on arrive dans un milieu qu'on idéalise », précise-t-il. Son conseil est d'autant plus précieux pour les étudiants qui se retrouvent dans un pays dont les mœurs sont différentes de celles des pays occidentaux.

Pour créer une dynamique positive de travail en équipe, il est important de faire preuve d'écoute et d'humilité selon Antoine. Il faut trouver une manière de collaborer avec chaque personne, peu importe ses qualités et ses défauts. Il est également important de consolider les relations de travail par les activités sociales. Cela permet de créer des liens solides avec les collègues, ce qui facilite autant la communication au quotidien que les échanges subséquents au stage, le cas échéant.

La formation universitaire permet d'acquérir de nombreuses compétences de travail appréciées par les employeurs. Elle ne permet toutefois pas de se socialiser dans le monde du travail. Selon Antoine, il ne faut pas avoir peur de se lancer, car c'est en dernière analyse la seule manière d'apprendre. « Pour trouver un stage, il faut surtout savoir faire preuve de professionnalisme », opine-t-il.

L'expérience de stage est pour certains étudiants l'occasion de confirmer un choix de carrière. Pour Antoine, la première qualité de son stage a été de lui fournir l'expérience de travail en milieu professionnel. Sachant saisir les opportunités, il a assumé des responsabilités croissantes au sein de l'organisation. Sa confiance et son initiative dérivent en partie de sa capacité à prendre du recul, confie-t-il : « La perspective fournie par la théorie permet de développer une vue d'ensemble du système et des interactions ». Un atout à exploiter!