Editer votre profil

Mcfalls, Laurence

Professeur titulaire

Contact :

  • Téléphone 514-343-6111 #54794 Pav. PAV.M.CARON-L.GROULX-3200 J.B. \ bur. C4075
Mcfalls, Laurence

Expertises de recherche

Ayant au cours des années 1990 surtout travaillé sur les problèmes politiques et culturels reliés à la réunification allemande dans le contexte de l’intégration européenne, je m’oriente depuis une décennie aux fondements théoriques, philosophiques et épistémologiques des sciences sociales, avec un intérêt particulier pour les œuvres de Max Weber et de Michel Foucault. J’ai également ouvert, en collaboration avec ma collègue du Département d’anthropologie Mariella Pandolfi, un nouveau champ de recherche et de réflexion sur les interventions militaires et humanitaires et les nouvelles formes de domination thérapeutique qui s’y sont développées et qui se généralisent désormais à travers la gouvernementalité postlibérale émergeante. Enfin, depuis 2014, je m'intéresse de nouveau à l'histoire est-allemande dans le cadre d'un projet mené avec un cinéaste-documentariste, le «Open Memory Box» une archive en ligne multi-média basée sur une collection originale de films 8mm privés tournés pendant les 40 ans de l'existence de la RDA.

Fortement impliqué au Centre canadien d’études allemandes et européennes depuis sa création en 1997, j'en suis actuellement directeur et également responsable de l'école doctorale transatlantique «IRTG Diversité» en collaboration avec une vingtaine de collègues allemands et montréalais.

Champs d'expertise

Publications principales

  • Laurence McFalls, "Diversity: A late 20th Century Genealogy", in Lehmkuhl, Ursula, Hans-Jügen Lüsebrink et Laurence McFalls (dir.): Spaces of Difference: Conflicts and Cohabitation, Münster: Waxmann Verlag, 2016.
  • Laurence McFalls, “Benevolent Dictatorship: The Formal Logic of Humanitarian Government” in Didier Fassin and Mariella Pandolfi, eds., Contemporary States of Emergency: The Politics of Humanitarian Intervention, New York: Zone, 2010, 317-334.
  • Laurence McFalls, éditeur, Max Weber’s ‘Objectivity’ Reconsidered, Toronto: University of Toronto Press, 2007, 385 p.
  • Laurence McFalls, Construire le politique : causalité, contingence et connaissances, Québec, Presses de l’Université Laval, 2006, 319 p.
  • Laurence McFalls, « Les fondements rationnels et sociaux des passions politiques : vers une sociologie de la violence contemporaine avec Weber et Foucault », Anthropologie et Sociétés, 32 :3 (2008), 155-172.
  • Laurence McFalls, Communism’s Collapse, Democracy’s Demise : The Cultural Context and Consequences of the East Germans’ Revolution, New York : NYU Press et Basingstoke : Macmillan, 1995, 285 p.

Cours donnés au département ce trimestre

Thèses et mémoires dirigés au département et disponibles dans Papyrus

Nouvelles