Editer votre profil

Dufour, Pascale

Professeure titulaire

  • Responsable du programme de mineur en Études féministes des genres et des sexualités

Contact :

  • Téléphone 514-343-6111 #41939 Pav. PAV.M.CARON-L.GROULX-3200 J.B. \ bur. C4073

Site Web

Dufour, Pascale

Expertises de recherche

Je travaille principalement sur les mouvements sociaux et l’action collective en perspective comparée. Dans mes recherches, je propose de considérer les acteurs collectifs (partis politiques, syndicats, groupes et réseaux plus informels) comme des joueurs majeurs de la vie politique, même si ceux-ci n’évoluent pas directement sur le terrain institutionnel mais investissent davantage les espaces publics informels, comme la rue, et ne s’adressent pas seulement à l’État ou aux institutions, mais aussi à la population ou à leurs alliés. 

L’actualité politique a ramené l’analyse de l’action collective et des mouvements sociaux au cœur des préoccupations de la science politique : comment émergent des mouvements, pourquoi et avec quels effets ? Quelles sont les conditions qui permettent à un acteur collectif de durer ? Quel est le rôle de la contestation politique dans la transformation des sociétés ? Une augmentation des actions protestataires signifie-t-elle que la démocratie représentative est malade ou a atteint ses limites ?

Mes recherches soulignent plutôt la complémentarité des différents types d’action politique, voir la continuité qui peut exister entre l’action collective de type contestataire, l’action de type lobbying et l’action partisane.

Dans mes travaux récents, je montre notamment que la création de rassemblements militants comme les forums sociaux (mondiaux ou locaux), s’ils participent à la mise en pratique d’une culture politique valorisant la démocratie directe et la recherche du consensus, sont aussi une réponse pragmatique à des besoins locaux et un répertoire d’action collective propre à une génération. 

Mes recherches actuelles tentent aussi de mettre en avant la plus-value théorique de l’analyse des mouvements sociaux et de l’action collective en science politique, qui nous conduisent à considérer sérieusement la question des conflits et des relations de pouvoir et à ne pas hésiter tourner notre regard de chercheur vers des terrains peu explorés, parfois en marge de nos sociétés.

Champs d'expertise

Projets en cours

  • Les fondements institutionnels de la contestation. Luttes en logement et en éducation.
  • La construction des solidarités transnationales. Le cas de la Marche mondiale des femmes.
  • La participation informelle (co-chercheure)
  • La pédagogie féministe (co-chercheure)
  • Pauvreté et judiciarisation (co-chercheure)

Publications principales

 

M. Ancelovici, P. Dufour et H. Nez. dir., Street Politics in the Age of Austerity. From Indignados to Occupy, Amsterdam: Amsterdam University Press, 2016.

P. Dufour, Trois espaces de protestation. France, Canada, Québec. Montréal: PUM, 2013.

P. Dufour, « Becoming a Global Activist Through Local Social Forum Participation or How to Learn to ‘Speak Global Politics’”, Journal of Civil Society, special issue, September 2016.

P. Dufour, «Les forums sociaux locaux comme outil d’action politique pour les personnes en situation de marginalité: des appropriations à échelles variables», Recherches sociographiques, LVII, 1, 2016 : 177-202.

P. Dufour, «Why Local Social Forums Emerged Where they Do? Beyond Diffusion, Geographical Appropriation of Action», International Journal of Urban and Regional Research, publié en ligne, juillet 2016, earlyview.

P. Dufour, L. Bherer et C. Rothmayr, «Faire la politique soi-même. Le cas des mobilisations contre les gaz de schiste au Québec», Revue canadienne de science politique, 48: 1, 2015, 125-146.

P. Dufour et L-P. Savoie, «Quand les mouvements sociaux changent le politique. Le cas du mouvement étudiant de 2012 au Québec», Revue canadienne de science politique, vol.47, n.3, 2014, 1-28.

P. Dufour, «Practices of Local Social Forums: The Building of Tactical and Cultural Collective Action Repertoires», Research in Social Movement, Conflict and Change, vol. 36, 2013, 236-266.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thèses et mémoires dirigés au département et disponibles dans Papyrus

Nouvelles